Ovation pour les Territoires à Energie Positive au Parlement Européen

Milan Kazda, maire de Kněžice (à gauche)
Publié par Tana Dutkevicova le 21/03/2014

Les Territoires à Energie Positive étaient invités au Parlement Européen pour partager leur vision et leur expérience. Kněžice, un petit village tchèque auto-suffisant sur le plan énergétique, séduit l’audience. 

Bruxelles – audience parlementaire  : « une volonté politique pour les Territoires à Energie Positive »

Organisé par le Future World Council (Conseil Mondial Futur) et le Climate Service Center (Centre de Service Climatique), une audience parlementaire intitulée «Construire une volonté politique pour les Territoires à Energie Positive », a eu lieu au Parlement Européen à Bruxelles. L'audience a réuni des décideurs et des représentants de sociétés privées durant 2 jours, le 20 et 21 Mars. Elle a principalement mis en avant l’importance des échanges d’expériences, du partage d’outils spécifiques et de la création de réseaux internationaux à travers laquelle l’élite politique peut être poussée à s’engager massivement dans les énergies renouvelables.

Ovation pour Kněžice

Les applaudissements les plus enthousiastes de la salle sont sans doute allés au petit village bohémien Kněžice. Milan Kazda, maire de Kněžice et architecte du succès du village, a partagé les ingrédients qui ont fait de Kněžice est le premier (et le seul) village de Tchéquie à être énergiquement auto-suffisant.

La municipalité a créé un centre d’énergie composé d’une centrale de production de biogaz avec une production combinée de chaleur et d’électricité et d’une usine de biomasse. Dans la mesure où le village ne dispose pas de système d’égout, cette technologie traite la plupart des boues et déchets organiques. Ainsi, elle  couvre quasi complètement les besoins en chaleur des citoyens et revend des excédents d’électricité considérables au réseau.

Forts de cette réalisation concrète, Kněžice et quatre autres villages voisins - pour la première fois en République tchèque -  ont développé un plan d’action conjoint pour l’énergie durable incluant des objectifs d’ici 2020. Le SEAP conjoint a été approuvé par les villages au tournant de janvier et février 2014, avec l’engagement commun d’économiser 45% des émissions de CO2 par rapport à 2005. Par cet acte, ils rejoignent les quelque 5000 signataires de la Convention des Maires.

Parliamentary hearing - Brussels, 20th March 2014

Olé Barcelone

La présentation réussie de Manuel Valdes, adjoint au maire de Barcelone,  a confirmé que les objectifs européens ne sont pas seulement repris par les petites et moyennes communes, mais aussi par les grandes métropoles. Il a souligné, entre autres, l’importance du développement des installations photovoltaïques sur les toits des bâtiments.

Le projet Territoires à Energie Positive

Yannick Régnier (CLER, France), coordinateur du projet européen "Territoires à Energie Positive", a aussi attiré l'attention de l'auditoire en rappelant les quatre services clés fournis par l'action "Territoires à Energie Positive": développer des lignes directrices pour l'élaboration de PAED dans les communes rurales, l'échange à travers les clubs nationaux "Territoires à Energie Positive", L'identification et la reconnaissance des Territoires à Energie Positive, la collecte de données EnR au niveau local et la visibilité des pionniers à travers la Ligue Européenne des Champions ENR.

Auteur: Karel Merhaut

Photo: organisateur

You can find detailed info about the event with all outputs here.