Ensemble, tout devient possible: le premier plan d'actions conjoint en Hongrie

Ensemble, tout devient possible: le premier plan d'actions conjoint en Hongrie

Panneaux solaires sur le toit des cuisines, Vásárosdombó, Hongrie

Publié par Lilla Csanaky le 26/03/2015

Le principal objectif du projet 100% RES Communities était de développer des plan d'actions pour l'énergie durable conjoints en collaboration avec plusieurs communes des pays participants. 

Création du Groupe Mecsek Energie

En raison d'un certain manque d'efficacité opérationnelle et du manque de connaissances locales en matières d'énergie durable, les petits villages hongrois ont d'énormes difficultés pour mettre en œuvre des stratégies de réduction des émissions de GES. Les autorité locales n'ont ainsi généralement pas de vision ou d'objectif précis en matière d'énergie. C'est pourquoi le Groupe Mecsek Energie, regroupant 16 communes [1], a été créé. Son objectif est d'initier la transition énergétique du territoire à travers le développement de l'efficacité énergétique, l'utilisation des énergies renouvelables, la formation et le partage de connaissances. Chaque commune a ainsi rejoint la Convention des Maires en 2013 afin de formaliser sa vision d'une consommation durable de l'énergie. 

Réduire les émissions de 20% d'ici 2020

Après leur adhésion à la Convention des Maires, les communes disposent d'un an pour préparer un Plan d'Action en faveur de l’Énergie Durable (PAED). Les 16 communes partenaires ont dès lors décidé d'élaborer un document conjoint basé sur un objectif commun de réduction de 20% des émissions de CO2 en 2020 par rapport à l'année de référence 2011. Les communes de quelques centaines d'habitants n'ont généralement pas les moyens humains et financiers d'atteindre cet objectif seules. Mais en se rassemblant, elles peuvent se partager les services d'un conseiller en énergie, d'un chargé de projet, etc. L'approche groupée soutient alors chaque commune dans la mise en oeuvre des mesures les plus urgentes ou importantes tandis qu'autres communes disposant de plus de ressources financières peuvent réaliser de plus gros investissements. 

Ainsi, le PAED groupé reprend des actions telles que;

  • Une unité de biogaz installée à proximité d'une usine de traitement de viande à Alsómocsolád,
  • Deux parcs solaires photovoltaïques ayant chacun une puissance de 500 kW
  • La réalisation d'audits énergétiques des bâtiments communaux et l'identification des plus gros consommateurs
  • La création de guichets de l'énergie à destination des habitants

De premières étapes déjà atteintes

Les maires et équipes techniques communales ont participé à plusieurs ateliers, formations et voyages d'étude organisés en Écosse grâce au projet 100% RES Communities. Les discussions ont permis de révéler que la plupart des communes rencontrent les mêmes problèmes et peuvent donc mutuellement se conseiller et se soutenir. Il pourrait ainsi être intéressant pour elles de se rassembler afin de défendre leurs intérêts communs (par exemple envers les fournisseurs d'électricité).  

La première réussite de cette collaboration est l'aide financière nationale de près de 164.000 € reçue en 2014 et partagé de manière égale entre communes afin d'implémenter de rapides premières petites améliorations comme l'installation de 19 kW de panneaux solaires photovoltaïques et de 9 m² de panneaux solaires thermiques, la rénovation de bâtiments (isolation, remplacement de châssis) ou l'amélioration de systèmes de chauffage (chaudière biomasse de 35 kW). Grâce à ce projet, la production locale d'énergie renouvelable a augmenté de 113 MWh/an tandis que la consommation de chaleur diminuait de 61 MWh/an, soit une réduction des émissions de CO2 de 38,5 tonnes par an.

Magyarhertelend

Nouvelles fenêtre de la mairie de Magyarhertelend, Hongrie

Ce premier succès a permis de montrer aux décideurs politiques locaux les avantages de projets communs en matière d'énergie durable et de positionner les communes comme exemplaires par rapport à leurs habitants.

[1] Alsómocsolád, Bikal, Egyházaskozár, Gödre, Hosszúhetény, Kárász, Magyaregregy, Magyarhertelend, Magyarszék, Mánfa, Máza, Meződ, Mindszentgodisa, Sásd, Szászvár and Vásárosdombó